L’Arlésienne

Le par Isabelle HURTIN - Commentaires (0)

Une oeuvre inédite pour piano et récitant.
Autour du piano, une conteuse ouvre et tourne les pages de cette histoire
ancienne, dont Hervé Lacombe en a créé un conte délicieux, naïf et philosophique.
Des touches d’humour, de la tendresse, du drame.
Le pianiste semble raconter aussi l’histoire. La musique, la voix. Tous deux semblent
se répondre, et tour à tour poursuivre le récit. Le texte est écrit comme un chant,
inscrit dans la partition.
De belles émotions, la force de Georges Bizet. Ce conte populaire surprend encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fonds de solidarité
Le fonds de solidarité est susceptible d'aider tout adhérent issu de notre école en difficulté passagère, sous forme de don.
Faire un don
Soutenez les activités de l'association.
Recherche
Annonces et offres
Retrouvez les annonces et les offres d’emploi de nos partenaires.